Tags

, , , ,

PROPOSITION DE PROJET PILOTE
DE CONSTRUCTION

POUR LES VICTIMES DU SÉISME 12 JANVIER 201

Préparer par : JN. LOUIS Elie Joseph

E-mail : chanjemleson@yahoo.fr

Phone : 3688-8228/3688-8712

11

La  Relocalisation des victimes du séisme vivant sous les Tentes est possible.

                Si le pays dispose plus que 1.080.000 ha non cultivés, soit 39 % du territoire, selon  le livre Investir dans l’Humain ; pourquoi ne pas en profité pour relocaliser les victimes ?

Si la majorité des entreprises privées qui ont été détruites devraient se reconstruire ; Pourquoi pas une déconcentration du secteur privé  à proximité des nouveaux villages?

Si on parle de la reconstruction pour créer ( vil nou vle a) ; Pourquoi l’état s’associe avec les ONG, pour entasser les victimes dans les bidonville ?

Un programme bidon de vingt mille gourdes (20000) Gdes, qui augmente la promiscuité la délinquance et l’insécurité dans les quartiers.

Il est préférable de relocaliser les victimes dans les shelters  des ONG, sur des domaines de l’état sous forme de village.

Il est impérieux que l’état, le secteur privé et les agences de développement  s’assied avec les victimes du séisme sous les tentes pour élaborer un  programme de crédit habitat spécial, allant sur une période de dix à quinze ans, sans hypothèque, sans escroquerie.

En guise de conclusion

Je pense que, tous les actions pathétiques de nos ennemis rendent aveugles nos dirigeants, ils ont la maladie des indiens de 1492, ils veulent donner leurs richesses pour un morceau de miroir.si vous avez de l’or du pétrole, d’iridium vous n’avez besoin de personne ; le monde à besoin de vous.

Quand réveilleront nos dirigeant sous l’anesthésie de ces néo -colons qui veulent que notre misère soit éternelle.

Un séisme criminel qui à dévasté le pays, personne ne dite rien. Ont voulaient plutôt sous la dictée des pays soit disant amis d’Haïti, donner un misérable 20.000 gourdes aux victimes ; non, non c’est un crime.

Peuple haïtien vous êtes d’accord de mourir dans la crasse, sous les tentes?

Intellectuelles, Universitaires de ce pays, vous êtes payé pour rester en silence ?

Politiciens, vous vous êtes associé avec les ennemis du pays pour aboyer les gouvernements ?

Parlementaire mandaté par le peuple, porteur de la revendication de ce pauvre peuple, contenter-vous de vos PDM, de (banm pam ladann)au détriment du peuple ?

Les membres du gouvernement, vous vous sentez bien, en tant que penseur, soit disant personnes avisé, de vous comporter en ana-penseur pour assurer vos boulots.

Président de la république, premier citoyen de mon pays choisir par le peuple, vous, vous sentez bien de risquer votre vie dans des voyages ça et la  avec une assiette pour que mander ; pendant que le pays regorges du pétrole, de l’or qui se fait exploiter pour des centimes, d’uranium, du ciment, du charbon etc…

Professionnelles sentez-vous  bien, pendant que votre population s’accroupisse dans la misère, dans la crasse sous les tentes, les exploiteurs se mis à endetter cette pauvre population avec un rêve de reconstruction ; quelle reconstruction? Une reconstruction buccale qui coûte déjà quatre milliards us.

Le Secteur Prive haïtien, vous voulez  appliquez une politique  (ki mele m) pendant que le secteur prive international exploite les richesses du pays!

Société civil, matrice du pays, vous ne voulez pas impliquer pour stopper l’hémorragie !

L’église, vous avez pris la bible comme prétexte, souviens toi que Jésus avait défendu César en disant donner à César ce qui est à césar.

La presse, lumière, défenseur de la liberté de la parole, vous avez des preuves palpables, que le séisme du 12 janvier 2010 était criminel. Vous vous sentez bien, d’hypothéqué cette liberté au détriment de votre peuple, croupit sous des tentes.

La jeunesse, souviens toi Dessalines, Henry Christophe, Toussaint Louverture et récemment Jn Claude DUVALIER président d’Haïti à 18 ans, au lieu de suivre la trace des ainés, tu as fait choix de la drogue, et de la débauche …

Peuple de mon pays, souviens toi c’est par la meurtrissure que nos ancêtres ont arraché cet héritage.  Un peuple qui  à stopper la machine esclavagiste du monde.

Les organisations des droits de l’hommes haitien, vous êtes là pour  persécutés les gouvernements au profit des colons, parce que la Minustah apporte le choléra, les pays soit disant amis d’Haïti nous donne un séisme criminel, je ne site que cela, vous n’avez rien dit ; es ce que vous êtes payer pour rester en silence ?

Unissons-nous pour reconstruire ce pays dévasté par les colons, afin de donner une réponse collectives à ce séisme criminel, pour qu’on puisse reconstruire Haïti et réparer les victimes comme il se droit.

Cesser de critiquer les victimes du 12 janvier 2010 vivait sous les tentes

Cessez de dechouke les gouvernements

Cessez de piller le pays au profit des autres pays. Pensez-y !

PASKE : NOU TOUT KOUPAB !!!

Les acquis et opportunités par rapport à ce projet

Les Domaines de l’état sont partout, à Cabaret, Ganthier, Acachaie etc

Avec un système de sabotay Haïtien,  de 110 gourdes par jour, Les victimes peuvent générer environs dix mille trente sept dollar us sur 10 ans  et plus sur 15 ans selon la dimension de maison choisie par le chef de la famille.

N.B à l’aide des Shelters des ONG, l’Etat peut récupérer la première tranche d’argent venue des victimes sur la première année,  pour commencer avec la construction en dur petit à petit.

Cela explique que, le camp ACRA NORD Delmas 33 peut générer avec ses six mille familles.

110 gourdes par jour x 6000 familles x 365 jour = 240.900 000 gourdes l’an.

Plan de construction

Deux plans à considéré :

Construction en dur si l’Etat à trouver des fonds

Relocalisation  en Shelter55  22 33 44

La construction en dur devrait ce faire en hauteur, afin de mieux gérer l’espace, par exemple building 2004.

Que ce projet représente le pilote, pour relocaliser les bidonvilles qui est déjà  une menace imminent pour le pays.